0698823944 info@fidl.org

Les résultats de l’enquête de l’IGPN concernant le #scandale lors des manifestations lycéennes à #Mantes-la-Jolie, où l’on a pu voir 151 jeunes mis à genoux par les forces de l’ordre pendant un long moment, sont tombés.

« Il n’y pas eu de comportement déviant de la part des policiers. ».

Brigitte Jullien, Cheffe de l’IGPN,

Le déni de l’IGPN suggère l’incapacité de rendre justice aux dérives de ceux qui sont censés incarner le respect et l’ordre républicain.

Des #lycéens à Mantes-la-Jolie, sont restés à genoux, en état de choc post traumatique, les genoux bleutés, l’un d’eux témoigne :

« Nous étions à genoux, contre un mur, les mains sur la tête.

On nous a insulté, je me suis senti comme une bête de foire et j’avais mal partout ».

La FIDL, le syndicat lycéen exige la vérité et des sanctions !Également, nous demandons un rendez-vous avec Mr Castaner et Nicole Belloubet (Ministère de l’Intérieur et de la Justice), et attend de leur part une réaction exemplaire face à la gravité de ces propos.

Contacts presse :

Samuel SZENKER – Président : 06.28.48.21.66

Romain Leconte – Permanent : 06.34.01.41.77