0698823944 info@fidl.org

Walid vit en France depuis 2014. Possédant un visa étudiant, il a obtenu son bac à 16 ans. Il est ensuite entré dans une classe préparatoire, puis a fait deux années universitaires avant de commencer un BTS Services informatiques au lycée Blanqui, à Saint-Ouen.

Walid n’a pas vu son titre de séjour renouvelé malgré la présence de nombreux membres de sa famille en France. En effet : son oncle et sa tante sont français, la mère de Walid dispose quant à elle d’un titre de séjour pour accompagnante d’enfant malade afin d’accompagner la sœur cadette de Walid soignée en France.

Interpellé lors d’un contrôle de police le 6 novembre 2019 pour une raison encore inconnue à la gare Saint-Lazare, le jeune homme a été placé en centre de rétention avant de faire l’objet d’une obligation de quitter le territoire français.

La FIDL, le syndicat lycéen s’indigne qu’un jeune homme ne puisse pas poursuivre ses études en toute sérénité du fait qu’il soit étranger. C’est injuste et contraires aux principes républicains qui devraient être défendus.

Nous exigeons que Walid soit régularisé et que cesse cette violence à l’encontre des étrangers qui met en danger des jeunes voulant simplement étudier et vivre en France.

Contacts Presse :

Samuel Szenker – Président : 06.28.48.21.66

Sacha Halgand – Vice Président : 06.78.97.12.10