0698823944 info@fidl.org

La FIDL, le syndicat lycéen, exprime son émotion à la suite des événements tragiques qui se sont tenus aujourd’hui au lycée Georges-Clemenceau à Villemomble (Seine-Saint-Denis) où une élève de 18 ans scolarisée en classe de Première s’est aspergée d’essence afin de s’immoler par le feu en plein cours avant de se jeter par la fenêtre.

Elle a ensuite été transportée à l’hôpital dans un état d’urgence absolue !Au-delà du drame humain, ces faits dramatiques viennent poser de lourdes questions sur les dispositifs de suivi des élèves au sein des établissements scolaires et révèlent un réel manque de moyens au sein de l’Education Nationale, mis à disposition pour repérer et accompagner les élèves en situation de fragilité psychologique.

Bien que tout dispositif mis en place ne puisse complétement garantir qu’aucun drame de cette nature ne se reproduise, cette situation nécessite l’action immédiate et urgente des pouvoirs publics.

La FIDL, le syndicat lycéen, demande donc au Ministère de l’Education Nationale de prendre les mesures nécessaires afin de pallier à ce manque de moyens dans la médecine scolaire et demande à ce que les syndicats lycéens, les syndicats enseignants ainsi que l’ensemble des acteurs pertinents puissent être reçus afin de faire face à cette situation alarmante.

Contacts presse : 06.98.82.39.44